BFM Business

EADS va racheter une partie de son capital à l'Etat

BFM Business

Le géant européen de l'aéronautique a annoncé lundi 15 avril être en négociation avec l'Etat français pour racheter 1,56% de son capital à l'Etat pour un montant de 478 millions d'euros. La transaction se ferait sur la base d'un prix de 37,35 euro par action.

Cette opération s'inscrit dans le cadre de la modification de gouvernance du groupe qui passe par un rachat de titres pour un maximum de 15% annoncé le 13 avril dernier. Le groupe Lagardère a finalisé la semaine dernière la cession de la totalité de sa participation de 7,4% dans EADS, au même prix de 37,35 euros par action. Le nouveau tour de table d'EADS, qui vient d'entrer en vigueur, vise à ramener la part de l'Etat français de 15% à 12% dans la maison-mère d'Airbus.

N.G. et agences