BFM Business

Dia: des salariés pas payés depuis 2 mois après la reprise de leurs magasins 

Des salariés Dia ne sont plus payés.

Des salariés Dia ne sont plus payés. - Joel Saget - AFP

47 salariés de 8 magasins de la chaîne, récemment cédés à un groupe polonais, n'ont pas reçu leurs salaires de juillet et d'août. Celui de juin est arrivé en retard.

47 salariés de 8 magasins Dia sont dans l'incompréhension. Ils n'ont pas reçu leurs salaires de juillet et d'août et ont été payés en retard en juin, révèle 20 Minutes. Et tout laisse à penser qu'il en sera de même pour septembre.

En effet, en novembre 2014, lorsque l'Autorité de la concurrence a accepté que Carrefour reprenne plus de 800 magasins français à l'espagnol, elle a fixé quelques contreparties. Notamment, "comme l'opération renforcera significativement la présence de Carrefour sur le marché de la distribution alimentaire dans 56 zones de chalandise", de se séparer de 56 magasins.

"Les fonds sont bloqués chez le notaire"

En mai 2016, 8 grandes surfaces ont été vendues au polonais Gastt. Elles ont été fermées le temps de quelques travaux et auraient déjà dû être rouvertes. Mais ce n'est pas le cas. 20 Minutes a interrogé Adam Kuzmicz, patron de Gastt, qui semble prendre le problème à la légère: "Les fonds sont bloqués chez le notaire. J’ai tout fait pour les débloquer mais le notaire était en vacances… Vous savez, la France l’été, c’est compliqué".

FO a saisi le tribunal de commerce de Paris. Le syndicat a également déposé un référé devant le tribunal des Prud'hommes. Il demande notamment à Carrefour de réintégrer ces salariés lésés. 20 Minutes raconte que le groupe devait donner sa réponse le 25 août. Une réponse que les salariés attendent toujours.