BFM Business

Deux syndicats valident l'accord compétitivité de Renault

BFM Business

FO Renault a annoncé ce mercredi 6 mars qu'il donnait son aval au projet d'accord visant plus de compétitivité, emboîtant le pas à la CFE-CGC et validant de fait le projet qui prévoit le maintien des usines en France en échange d'efforts durables demandés aux salariés.

"FO signera", a indiqué à l'AFP Laurent Smolnik, délégué central FO, emboîtant le pas au syndicat de cadres CFE-CGC. Le feu vert de ces deux centrales syndicales (qui représentent respectivement 15,6% et 29,7% des voix aux élections professionnelles, soit plus que les 30% de voix requis) permet de valider le projet d'accord.

BFM Business.com et AFP