BFM Eco

Dans quelles villes et quelles régions avez-vous le plus de chances de décrocher un emploi?

L'Ile-de-France concentre 18% du volume des offres sur le territoire.

L'Ile-de-France concentre 18% du volume des offres sur le territoire. - Miguel Medina - AFP

Le volume d'offres d'emploi est en hausse de 9% depuis le début de l'année, selon des chiffres d'Hellowork. La région Paca est celle qui tire le plus de bénéfices du dynamisme du marché du travail, suivie par l'Ile-de-France.

Le marché de l'emploi a retrouvé des couleurs. Les propositions d'embauches sont en nette augmentation, a constaté le réseau de site d'emploi HelloWork. Le nombre d'offres a augmenté de 9% sur le premier semestre, comparé à la même période de l'année dernière. La hausse est même de 13% sur le deuxième trimestre 2019.

Une dynamique qui profite à presque tout le territoire. La grande gagnante est la région PACA qui a connu la plus forte croissance de ses offres d'emploi, avec un bond de 24% sur les six premiers mois de l'année. L'Ile-de-France est deuxième, avec une hausse de 16%, et la Bretagne termine ce podium avec 13% d'offres en plus. Les Pays de Loire et l'Occitanie profitent aussi de ce dynamisme, avec une hausse de 9%.

-
- © -

Ces régions sont aussi celles qui pèsent le plus dans les recrutements. L'Ile-de-France concentre 18% du volume des offres sur le territoire. Le grand Paris pèse de tout son poids car la métropole représente à elle seule 29% des offres d'emploi à pourvoir en France. L’Auvergne-Rhône-Alpes est le deuxième bassin d'emploi, avec 16%. La métropole de Lyon est un véritable centre d'attractivité, puisqu'elle représente 17% des offres publiées.

Pour les autres régions, le bassin d'emploi est plus diffus. Car si les Pays-de- la-Loire et la Nouvelle-Aquitaine se positionne à la troisième place ex-aequo, avec chacune 9% des offres publiées, le poids de leurs métropoles n'est pas aussi affirmé. Ainsi Nantes regroupe 9% des recrutements, et n'est que le quatrième pole de recrutement pour la France. Et Bordeaux concerne 8% des offres, et se classe ainsi cinquième dans le classement des métropoles les plus dynamiques.

-
- © -

La région Provence-Alpes-Côte d'azur s'affirme comme une valeur montante. Elle est sixième dans le classement des régions qui recrutent le plus avec 7% des offres publiées, soit une remontée de trois places par rapport au classement effectué l'année dernière. Sa métropole Aix-Marseille-Provence s'affirme comme le troisième bassin d'emploi français. C'est aussi celle qui affiche la plus forte croissance (+ 22%). 

A l'inverse, la région des Hauts-de-France profite nettement moins du retour de la croissance et des embauches. Elle représente 7% des propositions de recrutement, un chiffre qui la positionne septième dans le classement des métropoles les plus porteuses en emploi. Elle a perdu deux places en un an. Lille perd aussi de son influence, avec 7% des offres publiées… soit un recul de 3%. C'est la seule du tableau à afficher une contre-performance. 

Coralie Cathelinais