BFM Business

Danone va fermer trois usines en Europe

Danone va fermer trois usines en Europe. Ici, un site en Espagne.

Danone va fermer trois usines en Europe. Ici, un site en Espagne. - -

Le géant des produits laitiers annonce ce 11 juin qu'il va fermer trois usines, en Allemagne, en Italie et en Hongrie, avec 300 suppressions de postes à la clé. En France en revanche, il va renforcer sa production.

Danone poursuit sa restructuration. Le géant de l'agroalimentaire a annoncé, ce mercredi11 juin, qu'il fermerait d'ici mi-2015 trois usines de fabrication de produits laitiers, une en Allemagne, une autre en Italie et la dernière en Hongrie. 325 postes seront ainsi supprimés.

"Le pôle produits laitiers frais en Europe a vu son activité globale diminuer et fait face à des situations de surcapacité locale", explique Danone dans son communiqué. Les trois pays en question seraient "plus particulièrement impactés par la baisse des ventes" depuis 2010, continue-t-il.

En Hongrie par exemple, les ventes auraient chuté de 20%, nous dit-on chez Danone. Sur le site internet du groupe, aucun de ces trois Etats ne figure parmi ses "marchés-clé".

Réallocation en France

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, celui de la France notamment. Aucune des 13 usines hexagonales du groupe (dont 5 dédiées aux produits laitiers) n'est visée, ni aucun de ses 8.500 employés (2.400 dans les produits laitiers).

L'entreprise souhaite au contraire y produire davantage. Elle mise sur la "réallocation progressive des volumes en Belgique, en Pologne, en Allemagne et en France [pour permettre] au pôle produits laitiers frais d'améliorer l'utilisation de son dispositif industriel et sa compétitivité en Europe".

Danone avait annoncé un plan de réduction des coûts début 2013. La direction avait indiqué son intention de supprimer 900 postes managériaux et administratifs, soit 10% de ses effectifs de cadres en Europe sous deux ans.

Nina Godart