BFM Business

Comment réformer le Code du travail sans que cela se voit

Nicolas Doze a détaillé trois pistes envisagées par le gouvernement pour assouplir le droit du travail

Nicolas Doze a détaillé trois pistes envisagées par le gouvernement pour assouplir le droit du travail - BFM Business

Dans sa chronique de ce mardi 26 janvier, notre éditorialiste Nicolas Doze revient sur trois pistes envisagées par le gouvernement pour assouplir les règles sur le droit du travail.

Passé le moment apaisant du rapport Badinter, le gouvernement veut réformer sans le dire trop fort. Trois pistes ont été discrètement imaginées.

La première: après un éventuel refus des syndicats, permettre la validation d’un accord d’entreprise par référendum. La deuxième: tenter de généraliser en douceur la majoration des heures supplémentaires à 10% quand la norme actuelle est à 25%.

La troisième: étendre, là aussi en douceur, le passage des salariés de TPE et PME au forfait jours ce qui revient à ne plus compter le temps de travail en heures par semaine, mais en jours travaillés par an, comme c’est le cas aujourd’hui pour près de la moitié des cadres.

J.M.