BFM Business

Chômage: Hollande maintient son objectif

François Hollande mise sur les emplois aidés pour réduire le chômage

François Hollande mise sur les emplois aidés pour réduire le chômage - -

Le chef de l'Etat a réaffirmé, dimanche 16 juin, son intention d'inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année. Il a évoqué "un enjeu majeur".

François Hollande persiste et signe. Le président de la République a réaffirmé, dimanche 16 juin, son engagement d'inverser la courbe du chômage d'ici la fin de l'année, évoquant "un enjeu majeur".

"Depuis cinq ans, mois après mois, on entend que le chômage augmente", a-t-il souligné lors de l'émission Capital, sur M6.

A plusieurs reprises au cours de l'émission, François Hollande a répété son objectif, tout en admettant qu'"il n'y aura pas de réduction durable du chômage sans croissance".

"La croissance, elle n'est pas là (...) Elle reviendra en 2014. Sans croissance, qu'est-ce que l'on peut faire?"C'est cette absence qui justifie, selon lui, "les emplois subventionnés". En particulier les emplois d'avenir, qu'il a décidé d'élargir à "des filières du privé" et les contrats de génération.

François Hollande veut "un bel engagement" lors de la conférence sociale

Le président de la République s'est engagé aussi à "faire davantage" pour l'apprentissage et pour que "Pôle emploi soit plus efficace".

Soulignant qu'un grand nombre d'offres d'emploi ne trouvent pas preneur, François Hollande a expliqué vouloir proposer aux partenaires sociaux "un bel engagement" lors de la conférence sociale qui s'ouvre jeudi.

"On pourrait prendre l'engagement de faire en sorte que 100.000 des offres devraient par tous moyens trouver une réponse (...) Tout le monde s'y mettrait", a-t-il dit, faisant référence aux collectivités et aux entreprises. "Cela ferait baisser le chômage de 100.000".

Y. D.