BFM Business

Chômage : c'est stable, pour la première fois depuis 2 ans

-

- - -

Le nombre de demandeurs d'emploi est resté stable en mai, a annoncé mercredi le ministère du Travail. En comptant les chômeurs ayant eu une activité réduite, le nombre de chômeurs est en baisse de 0,1%. Mais le ministère du Travail reste pessimiste pour les prochains mois.

Simple pause ou changement de cap vers une prochaine baisse ? Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits en catégorie A (ceux qui n'ont pas travaillé) est resté stable en mai (3,26 millions), a annoncé ce mercredi le ministère du Travail. C’est la première fois depuis plus de deux ans (25 mois) que le chômage n’augmente pas. Mieux, en prenant en compte les demandeurs d’emplois en catégorie B et C (qui ont eu une activité réduite), le nombre de demandeurs d’emploi est en très légère baisse de 0,1% (4,79 millions). Une première depuis octobre 2010. « Cette accalmie est cohérente avec certains signaux favorables observés ces dernières semaines: bonne tenue de l'intérim depuis octobre (+4,6% en 6 mois), rebond de la production industrielle en avril, légère reprise des embauches en mai selon l'indicateur Acoss (+6,4% pour les embauches de plus d'1 mois) », ajoute le ministère.

« Une tendance qui reste à la hausse, et le restera »

Mais le ministère du Travail n’est pas dupe. « Venant après une progression particulièrement forte en mars et avril, cette stabilisation de mai s’inscrit dans une tendance qui reste à la hausse, et le restera dans les mois à venir », écrit le ministère dans un communiqué. Le pari de François Hollande, qui table sur une baisse du chômage d’ici la fin de l’année semble donc toujours très aléatoire.

Philippe Gril