BFM Business

Ces entreprises françaises où il fait bon travailler

Kiabi est la seule multinationale française retenue dans le classement Best Worplaces Europe.

Kiabi est la seule multinationale française retenue dans le classement Best Worplaces Europe. - Philippe Huguen - AFP

Dans son édition 2018, Great Place To Work a retenu 125 entreprises européennes pour leur qualité de vie au travail. 21 entreprises françaises y ont trouvé leur place, à l'exemple de Kiabi qui se classe 15ème dans la catégorie des multinationales européennes.

Les entreprises se soucient de plus en plus de la qualité de vie au travail, conscientes que c'est un gage de performance. Un créneau sur lequel s'est positionné Great Place To Work qui effectue des audits sur leurs bonnes pratiques et retient celles qui ont "su placer l’humain au cœur de leur stratégie, et sont parvenues à offrir un environnement dans lequel les salariés peuvent se sentir eux-mêmes, construire des relations solides, et s’épanouir avec leurs collègues", selon Michael C. Bush, PDG de Great Place To Work .

Pour l'édition 2018 de son classement Best Worplaces Europe, 2800 entreprises européennes, issues de 19 pays, ont été passées au crible. Seules 125 ont été retenues dont 21 sont françaises, soit 8% du corpus.

Dans la catégorie des multinationales, Kiabi est la seule entreprise française classée. Elle décroche la 15è place, soit une progression de 6 places par rapport à l'année dernière. Le spécialiste de l'habillement a entrepris depuis 2012 une transformation culturelle, en misant sur la communication interne, en privilégiant la liberté de parole et la confiance. Kiabi a pris soin de former les managers à leurs nouvelles missions, davantage orientées sur l'écoute.

Innover dans les modes de communication interne

Dans la catégorie des entreprises ayant de 50 à 5000 salariés, Best Worplaces Europe a 5 entreprises françaises ont été primées. La première est le cabinet de conseil Extia, qui décroche la 8è place sur 30. A la 17è place, le cabinet de conseil mc2iGroup suivi par Wavestone, qui se distingue tout deux par la mise en place de système de volontariat, qui permet de s'investir dans la vie interne de l'entreprise ou bien dans des projets sociaux.

Le cabinet Talan, 25ème du classement, s'est montré innovant en créant une monnaie collaborative et en misant sur des podcasts et des Moocs pour permettre aux collaborateurs de transmettre leur savoir. Le 28ème est le centre d'appel Equaline, qui pour permettre une meilleur communication interne a développé des forums d'échanges et teste régulièrement la satisfaction de ses salariés.

C.C.