BFM Business

Assurance-chômage: la prochaine négociation à haut risque

Les partenaires sociaux doivent négocier une nouvelle convention chômage début 2014

Les partenaires sociaux doivent négocier une nouvelle convention chômage début 2014 - -

Après la négociation réussie sur la formation professionnelle, patronat et syndicats vont engager, début 2014, la renégociation des conditions d'indemnisation des chômeurs. Avec comme question la remise en cause du montant de leurs indemnités.

L'encre de l'accord sur la formation professionnelle est à peine sèche et voilà déjà patronat et syndicats la tête dans la prochaine négociation.

Les discussions sur l'assurance chômage ont déjà été repoussées en octobre en raison d'un embouteillage sur les dossiers sociaux. Ce sera donc pour janvier.

L'enjeu est considérable. il s'agit de mettre un terme au deficit du régime de l'assurance chômage (Unedic) qui se creuse tous les ans de 5 milliards d'euros. L'équation s'annonce difficile.

Négociation test

Côté patronat, on annonce d'ores et déjà qu'il va falloir discuter sans tabou avec en filigrane la question de la dégressivité des indemnités chômage, et évoquer le niveau des cotisations.

Deux préalables qui ne vont pas du tout dans le sens des syndicats pour lesquels l'allocation chômage reste un filet de sécurité.

Le gouvernement a déjà clairement affiché sa position: lui non plus ne veut pas rogner les indemnités, surtout pas en période de chômage de masse.

Après les accords signés sur le marché du travail et sur la formation, ce sera la prochaine négociation-test de la méthode Hollande.

Isabelle Gollentz