BFM Business

ArcelorMittal : "un marché de dupes" selon le Front de gauche

BFM Business

Le Front de gauche (FG) a estimé, mardi 4 décembre, que l'accord conclu entre le gouvernement et le groupe sidérurgique ArcelorMittal constituait "un marché de dupes". Le parti de Jean-Luc Mélenchon a réaffirmé "la nécessité d'une nationalisation".

"Une nouvelle fois, les décisions prises au plus haut niveau de l'Etat sont une reculade devant les marchés financiers et devant le Medef qui ne veut pas entendre parler denationalisation", ajoute le FG. Il demande à Jean-Marc Ayrault de rendre public le contenu de l'accord. Cet après-midi à l'Assemblée, le chef du gouvernement s'est engagé à donner tous les détails de cet accord. Il recevra d'ailleurs les syndicats d'ArcelorMittal mercredi 5 décembre.

BFM Business et AFP