BFM Business

1er mai : la défense de l'emploi première préoccupation

BFM Business

La défense de l'emploi arrive largement en tête des objectifs assignés aux syndicats à la veille du 1er mai, selon un sondage CSA paru mardi dans L'Humanité.

Interrogées sur les "objectifs qui doivent être aujourd'hui prioritaires pour les syndicats", les sondés citent la défense de l'emploi à 57%, devant le maintien du pouvoir d'achat (47%) et l'égalité hommes-femmes dans le travail (36%).

Plusieurs réponses étant possibles, le total est supérieur à 100.

Viennent ensuite la défense du système de retraite par répartition et la lutte contre la précarité (31% tous les deux), l'amélioration des conditions de travail (30%) et la formation des salariés (28%).

À noter que la réduction du temps de travail ferme la marche, ne représentant un objectif prioritaire que pour 3% des personnes interrogées.

Sondage réalisé les 23 et 24 avril auprès d'un échantillon représentatif de 1.010 personnes de 18 ans et plus (méthode des quotas).