BFM Business

118.200 emplois détruits en France en un an

BFM Business

L'emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles a diminué de 0,2% au deuxième trimestre, avec 27.800 postes détruits, selon l'estimation de l'Insee publiée ce 14 août.

Au premier trimestre, 8.300 postes avaient été détruits dans ces secteurs, un chiffre confirmé par l'institut. Sur les douze mois à fin juin, 118.200 emplois ont été détruits dans le privé en France.

Le recul du deuxième trimestre vient principalement de l'industrie (-0,4%) et de la construction (-0,5%), l'emploi dans les services étant quasiment stable (-0,1%).

Après son rebond du premier trimestre (+9.700 postes), le premier depuis la mi-2011, l'emploi intérimaire est reparti en baisse (-3.600 postes, soit -0,7%). Sur les 12 mois à fin juin, l'intérim a perdu 27.600 postes, soit 5,1% de ses effectifs.

Hors intérim, l'emploi marchand a perdu 24.200 postes au deuxième trimestre (-0,2%), soit un rythme proche de celui du premier trimestre (-21.600 postes).

P.C et Reuters