BFM Business

Un énarque coûte 167.000 euros

Emmanuel Macron est issu de la promotion Senghor de 2004 de l'ENA

Emmanuel Macron est issu de la promotion Senghor de 2004 de l'ENA - Tobias Schwartz-AFP

Selon des données contenues dans le projet de budget pour 2015, le coût annuel de formation d'un élève de l'Ecole nationale d'administration atteint un peu plus de 83.000 euros. Un chiffre stable d'une année sur l'autre.

Voilà au moins une chose qui n'augmente pas: le coût de formation d'un énarque. Celle-ci reviendra exactement à 83.206 euros en 2015 selon un document budgétaire annexé au projet de loi de finances, contre 83.500 euros cette année.

Les énarques passant deux années à l'ENA, la formation totale d'un futur haut fonctionnaire revient donc à près de 167.000 euros. Par comparaison, un élève d'un Institut régional d'administration (IRA), école chargée de former des fonctionnaires d'encadrement, reviendra à 60.425 euros l'an prochain.

15 millions d'euros par promotion

La promotion 2014 de l'ENA est composée de 90 élèves (hors élèves étrangers). Son coût total atteindra donc 15 millions d'euros pour la collectivité. 

Ce coût total prend non seulement en compte l'organisation des concours d'entrée, la formation proprement dite, la rémunération des enseignants, mais aussi les salaires et charges sociales des élèves. Ceux-ci sont en effet payés puisqu'ils sont considérés comme des fonctionnaires en cours de formation et non de simples élèves.

Economies de fonctionnement

Comme les autres administrations, l'ENA, qui est désormais installée à Strasbourg, est soumise à une cure d'austérité. La dotation de l'Etat à son fonctionnement (31 millions d'euros) a ainsi été réduite de 8,5% en trois ans. Pour 2014, cette dotation a baissé de 2,4%. Elle devrait encore être un peu réduite en 2015.

Depuis 2009, l'ENA a perdu 25 emplois permanents, soit plus de 10% de ses effectifs. Pour équilibrer ses comptes, l'école développe ses ressources propres, comme la formation continue ou les missions d'expertise à l'étranger, qui font rentrer 9 millions d'euros par an dans la caisse. 

L'ENA en chiffres:

> 90 élèves par promotion

> 1.624 candidats en 2014

> 48 millions d'euros de budget

> 514 employés dont 204 permanents

Le titre de l'encadré ici

Le texte de l'encadré ici

Patrick Coquidé