BFM Business

Portugal: satisfecit de la troïka et croissance 2014 revue en hausse

Le Portugal obtient sans encombre le feu-vert de la troïka au versement de l'avant dernière tranche d'aide au pays.

Le Portugal obtient sans encombre le feu-vert de la troïka au versement de l'avant dernière tranche d'aide au pays. - -

A quelques mois de sa sortie du plan d'aide internationale, le Portugal a obtenu un satisfecit de la troïka qui va lui permettre de toucher 2,5 milliards d'euros de prêts et a relevé sa prévision de croissance.

Lisbonne a de quoi être optimiste pour l'année à venir. Le pays a obtenu un satisfecit des représentants de ses créanciers internationaux, ce vendredi 28 février, qui ouvre la voie au versement de la prochaine tranche d'aide internationale. Le gouvernement a en outre révisé à la hausse sa prévision de croissance pour 2014, à 1,2%.

La troïka, composée des émissaires du Fonds monétaire international, de la Banque centrale européenne et de la Commission européenne a félicité le Portugal pour la mise en œuvre de sa politique d'austérité.

L'avant-dernier examen de la troïka

Ce feu vert ouvre la voie au versement d'une nouvelle tranche de crédit de 2,5 milliards d'euros sur un total de 78 milliards d'euros prévus par le plan d'aide mis en place en mai 2011. Un sésame d'autant plus important qu'il intervient à quelques mois de la fin du plan d'aide au pays. C'était l'avant dernière évaluation du Portugal par la troïka avant qu'il s'affranchisse de la tutelle internationale.

Juste après cette annonce, le gouvernement portugais a relevé sa prévision de croissance pour 2014, à 1,2% contre 0,8%, grâce notamment à la bonne tenue des exportations. Il a également abaissée son taux de chômage prévisionnel de 16,8% à 15,7%.

N.G.