BFM Business

La Chine inaugure le "pont maritime" le plus long du monde

Le chantier pharaonique, qui a commencé en 2009, a été marqué par de nombreux retards, des dépassements de coûts, des poursuites pour corruption, mais aussi le décès d'ouvriers.

Le chantier pharaonique, qui a commencé en 2009, a été marqué par de nombreux retards, des dépassements de coûts, des poursuites pour corruption, mais aussi le décès d'ouvriers. - Anthony Wallace-AFP

Une autoroute de 55 km, reliant par la mer Hong Kong, Macao et la Chine continentale, sera inaugurée le 24 octobre. Cet ouvrage d'art pharaonique, débuté en 2009, a exigé de construire, ponts suspendus, tunnels et îles artificielles. Son coût est estimé à 15 milliards d'euros.

La gigantesque autoroute maritime à 2x3 voies reliant Hong Kong, Macao et la Chine continentale, ouvrira à la circulation mercredi 24 octobre. Cette infrastructure pharaonique, longue de 55 km, est présentée par Pékin comme "le pont maritime le plus long du monde".

L'inauguration de cet ouvrage, qui traverse l'immense delta de la Rivière des Perles, aura lieu la veille, le 23 octobre, en présence du président chinois Xi Jinping. Pour les autorités, cette axe de transport va doper les échanges commerciaux en rapprochant de façon spectaculaire les deux rives du delta.

Relier Hong Kong à Macao en 45 mn par la mer

L'ouvrage d'art pharaonique comprend aussi un tunnel sous-marin et a nécessité la création d'îles artificielles ainsi que la mise en place d'infrastructures spécifiques comme les postes frontières et les échangeurs.

Une fois en service, ce gigantesque pont-autoroute raccourcira drastiquement le temps de voyage en véhicule de Hong Kong à Macao, situées de chaque côté du Delta. Ce trajet terrestre routier prend actuellement 4 heures par la côte. Il passera à 45 minutes en voiture par le pont maritime alors qu'il faut 70 minutes en ferry pour relier les deux anciennes colonies portugaise et britannique, avec les navettes maritimes les plus rapides.

-
- © Pour les autorités, cette autoroute va doper les échanges commerciaux en rapprochant de façon spectaculaire les deux rives qui enlacent cet immense estuaire-Licence CC 4.0

L'inauguration ponctuera définitivement ce chantier pharaonique, commencé en 2009 et qui fut marqué par de nombreux retards, des dépassements de coûts, des poursuites pour corruption, mais aussi le décès d'ouvriers.

On ignore le coût total cet ouvrage gigantesque, au financement réparti entre Hong Kong, Macao et Pékin. La dernière estimation en janvier 2018 des coûts de construction du projet d’une longueur totale de 55 kilomètres est de 120 milliards de yuans (environ 15 milliards d'euros), selon Su Yi, le directeur financier de l’Autorité Hong Kong-Zhuhai-Macao HZMB, cité par le site Macauhub.com. Mais, c'est le prix à payer pour les autorités de Pékin, qui tenaient beaucoup à cet ouvrage et ce lien symbolique avec Hong Kong, marquant son intégration.

Pour les adversaires hongkongais du projet, il n'est qu'une tentative de plus de Pékin d'accroître son emprise sur l'ancienne colonie britannique, qui jouit d'un statut spécial et de libertés inconnues dans le reste de la Chine.

Frédéric Bergé