BFM Business

L’aéroport de San Francisco bannit les bouteilles d’eau en plastique

L'aéroport de San Francisco bannit les bouteilles en plastique

L'aéroport de San Francisco bannit les bouteilles en plastique - JOEL SAGET / AFP

Dans le cadre du programme "zéro déchet", les magasins et cafés de l'aéroport n'auront plus droit de vendre des bouteilles d'eau en plastique dès le 20 août.

À compter du 20 août, l’aéroport de San Francisco deviendra le premier à interdire les bouteilles d’eau en plastique. Dans le cadre de son programme "zéro déchet" lancé en 2016, les magasins, restaurants et autres distributeurs automatiques installés dans l’aéroport seront seulement autorisés à vendre de l’eau dans des bouteilles en verre, en aluminium recyclé ou en matériaux compostables certifiés.

Par conséquent, les voyageurs sont désormais invités à apporter leur propre bouteille. Une centaine de fontaines d’eau filtrée ont été installées dans les différents terminaux de l’aéroport pour leur permettre de les remplir facilement. Chaque année, 4 millions de bouteilles d'eau étaient vendues dans l'aéroport. 

"Zéro déchet" en 2021

Cette mesure ne concerne pas encore les sodas, jus de fruits et eaux aromatisées. Mais les responsables de l’aéroport espèrent étendre son dispositif à l’avenir pour qu'il devienne entièrement "zéro déchet" en 2021.

Pour y parvenir, l’aéroport a déjà réduit l’utilisation d’emballages et accessoires (couverts, récipients, gobelets, etc.) en plastique pour les produits alimentaires. Cette politique fait suite à celle appliquée dans la ville de San Francisco qui a interdit les bouteilles d’eau en plastique dans l’espace public et les bâtiments municipaux dès 2014. Un nouveau texte de loi entré en vigueur au 1er juillet limite également l’utilisation des accessoires en plastique jetables.

Paul Louis