BFM Business

Bernard Arnault devient le premier Français dont la fortune dépasse les 100 milliards de dollars

Grâce à la flambée du cours de l'action LVMH, Bernard Arnault est devenu ce mardi la troisième fortune de la planète. Il devient le premier Français de l'histoire à atteindre les 100 milliards de dollars.

Bernard Arnault en route pour devenir la première fortune de la planète? Le Français n'est en tout cas plus très loin de l'Américain Jeff Bezos. Selon le classement Bloomberg Billionaires qui fait une estimation quotidienne des plus grandes fortunes de la planète, le fondateur de LVMH a atteint pour la première fois ce mardi la barre des 100 milliards de dollars (89,3 milliards d'euros) de patrimoine.

Il entre ainsi dans le cercle très fermé des "centimilliardaires", des personnes dont la fortune dépasse les 100 milliards de dollars. En liquidant tous ses actifs, il pourrait ainsi racheter à lui tout seul près de 4% de la dette publique de la France. En termes de fortune, Bernard Arnault est aujourd'hui seulement dépassé dans le monde par Jeff Bezos (119 milliards de dollars) et Bill Gates (106 milliards). Jamais un Français n'avait eu un tel patrimoine professionnel. Bernard Arnault était devenue la 3e fortune mondiale en avril dernier, en dépassant le légendaire investisseur Warren Buffett

La fortune de Bernard Arnault a ainsi progressé de 2,88 milliards de dollars sur la seule journée de mardi et de près de 32 milliards de dollars (28,6 milliards d'euros) depuis le début de l'année. Il est ainsi le milliardaire qui a vu sa fortune le plus augmenter en 2019 en dehors de Mackenzie Bezos, l'ex-épouse du fondateur d'Amazon qui n'était pas comptabilisée auparavant dans le classement. 

Malgré le contexte de tensions commerciales avec la Chine, le succès des produits de luxe LVMH (sacs Vuitton, cognac Hennessy, champagne Dom Perignon...) ne se dément pas dans le monde. Et surtout le groupe français qui a vu ses ventes bondir de 10% en 2018 (à 46,8 milliards d’euros) a réussi à toucher une nouvelle clientèle. A l'échelle mondiale, la clientèle des "millennials" génère désormais entre 40 et 50% des ventes de Louis Vuitton. Une performance qui explique l'engouement des investisseurs pour l'action LVMH et qui lance Bernard Arnault dans la course à la première fortune de la planète. Ce serait une première pour un Français.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco