BFM Business

Loi Travail: Hollande répond au patronat

François Hollande estime que le patronat doit "prendre ses responsabilités".

François Hollande estime que le patronat doit "prendre ses responsabilités". - Stéphane de Sakutin - AFP

"Le chef de l'État a de nouveau appelé le patronat à prendre ses "responsabilités", après l'ultimatum lancé par le président du Medef Pierre Gattaz."

L'ultimatum de Pierre Gattaz n'a pas semblé troubler François Hollande outre mesure. Dans une interview à l'Echo Républicain à paraître jeudi, le chef de l'État a réaffirmé son intention de maintenir le cap, et a appelé le patronat à prendre ses "responsabilités". 

"Le patronat doit comprendre qu'il ne peut pas demander à l'État de faire davantage pour alléger les charges des entreprises, sans que lui-même prenne ses responsabilités", a-t-il souligné, alors que le président du Medef a récemment menacé de se retirer de la négociation d'assurance chômage si "rien ne bouge rapidement" sur le projet de loi travail.

"J'insiste sur "responsabilités" au pluriel, car chacun doit s'engager. Toutes les organisations, qu'elles représentent les salariés ou les employeurs, doivent chercher le compromis, c'est lui qui assure l'équilibre de notre société", a poursuivi François Hollande.

Loi Travail: "l'équilibre a été trouvé"

Pour lui, "il serait paradoxal que ceux qui demandent qu'il y ait moins d'État ne soient pas capables de négocier avec les partenaires sociaux".

Selon François Hollande, le projet de loi El Khomri "a été corrigé et son équilibre a été trouvé". Le chef de l'Etat a réitéré d'autre part sa volonté de "réformer jusqu'au bout" de son mandat. "Ce n'est pas une course contre la montre. C'est une démarche cohérente", a-t-il ajouté.

"Je me méfie de ceux qui veulent tout défaire comme de ceux qui veulent ne rien faire. De ceux qui nous demandent de nous barricader comme de ceux qui veulent "casser la baraque" pour s'en sortir", a-t-il souligné.

>> Pierre Gattaz sera l'invité de BFM Business, jeudi 21 avril à 18 heures.

Y.D. avec AFP