BFM Business

Le Louvre: moins de public et... moins de subventions

La subvention d'investissement du plus grand musée français va baisser en 2015

La subvention d'investissement du plus grand musée français va baisser en 2015 - Dominique Faget-AFP

Le nombre de visiteurs de notre fleuron muséal devrait baisser de près de 5% cette année pour atteindre 9 millions de personnes. L'Etat va également réduire de 2 millions d'euros sa subvention d'investissement en 2015.

Ce n'est pas encore inquiétant. Mais le Musée du Louvre fait moins recette. Cette année, selon les chiffres transmis aux parlementaires à l'occasion de la discussion budgétaire des crédits de la Culture, le Louvre devrait accueillir 9 millions de visiteurs, contre 9,3 millions en 2013 et 10 millions en 2012.

Cette désaffection toute relative est le fait du public français (-7% sur un an) qui a boudé les expositions temporaires l'an dernier. Les moins de 18 ans étaient également moins nombreux, de 230.000 selon le rapport parlementaire du député UMP Jean-François Lamour. 

Globalement il est vrai, l'ensemble des musées nationaux a connu ce phénomène de désaffection ( voir encadré). La gratuité certains dimanches aurait donc gonflé le nombre de visiteurs en 2012 et 2013. Le conseil d'administration du Louvre a d'ailleurs décidé de supprimer la gratuité les six premiers dimanches entre avril et septembre. 

Abou Dhabi à la rescousse 

Comme un "malheur" n'arrive rarement seul, le Musée du Louvre devra se passer en 2015 de 2 millions d'euros de subventions d'investissement courant, sur un total de 108 millions de ressources provenant de l'Etat (voir ci-dessous). Comme tous les autres établissements publics, le Louvre va donc participer à l'effort de réduction des dépenses publiques lancées par François Hollande. Orsay va ainsi voir sa subvention de fonctionnement baisser de 10% l'an prochain !

Mais le Louvre et ses 2.100 employés peut compter sur ses ressources propres (comme les 64 millions de billetterie ou les 12 millions de mécénat) et les retombées de son "annexe" d'Abou Dhabi pour compenser les futures baisses de subventions. 

Ainsi, les 53 millions d'euros que devrait coûter les travaux de restructuration de l'entrée sous la fameuse Pyramide seront en totalité financés par ces ressources propres. Ces travaux devraient être achevés fin 2017. En principe. 

Le hit parade des subventions publiques pour 2015 (en millions):

> Louvre : 102

> Centre Pompidou : 82,1

> Grand Palais : 24,2 

> Musée du Quai Branly : 22,3

> Mucem de Marseille: 18,7

> Cité du patrimoine : 16,9 

> Musée des arts décoratifs :14,6

> Orsay et Orangerie : 8,2

> Musée Guimet : 4,8

> Musée Picasso : 4

Source :PLF 2015

Musées : 40 millions de visiteurs en 2014

Selon les chiffres contenus dans le projet 2015 du budget de la Culture, 40 millions de visiteurs payants et gratuits fréquenteront les musées nationaux cette année (dont 16% de moins de 18 ans). C'est moins qu'en 2012 et 2013 où ils étaient plus de 43 millions. Le ministère vise un chiffre stable, à 40 millions, en 2017.

Patrick Coquidé