BFM Business

Le gouvernement "invite" les entreprises à équiper leurs salariés avec des masques

Le Premier ministre a présenté le plan de déconfinement du gouvernement devant les députés. La question du masque sera centrale et l'Etat viendra en aide aux TPE et aux indépendants, a déclaré le Premier ministre.

Le masque va devenir une habitude en entreprise, dès le 11 mai prochain. Pour assurer le déconfinement, le gouvernement souhaite le généraliser au travail. "J'invite toutes les entreprises, quand leurs moyens le permettent, à veiller à équiper leurs salariés" en masques, a expliqué le Premier ministre Edouard Philippe ce mardi, lors de la présentation du plan de déconfinement de l'exécutif.

"C'est une condition (…) de la reprise. Les régions et l'Etat mettront en place un appui aux TPE et aux travailleurs indépendants, au-delà des initiatives déjà prises par un certain nombre de branches et d'organisations professionnelles."

L'idée est de faire en sorte que les masques soient le plus accessibles possibles. "A partir de la semaine prochaine, on produira et on importera 26 millions de masques grand public chaque semaine, et 31 millions la semaine d’après", expliquait, lundi sur BFMTV Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d’Etat à l’Economie, promettant des masques "à prix très compétitif pour les petits budgets".

Thomas Leroy