BFM Business

La formation professionnelle: nouvel enjeu de Michel Sapin

Michel Sapin doit gérer un nouveau dossier, celui de la formation professionnelle

Michel Sapin doit gérer un nouveau dossier, celui de la formation professionnelle - -

Les partenaires sociaux se réunissent ce 12 décembre pour tenter d'aboutir sur la réforme de la formation professionnelle. Michel Sapin veut à tout prix un accord. Depuis qu'il est ministre du travail, il a déjà obtenu plusieurs résultats positifs.

Il n'est pas le plus visible des ministres, mais Michel Sapin s'impose de plus en plus. Cela s'explique d'abord par la méthode du ministre du Travail. Un mois aprés l'élection de François Hollande, c'est lui qui a mis en place la grande conférence social, prélude à l'accord historique trouvé entre les partenaires sociaux sur la sécurisation de l'Emploi.

L'emploi, c'est son obsession. Il a ainsi à son actif les emplois d'avenir. Aprés un démarrage laborieux, l'objectif des 100.000 contrats signés avant la fin de l'année semble finalement atteint.

Une loi s'il n'y a pas d'accord

Michel Sapin est aussi celui qui porte l'objectif politique d'inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année. Pour la première fois depuis avril 2011, le nombre de chomeur a baissé le mois dernier...

Son dernier fait d'arme ? Aprés avoir mis une pression inhabituelle sur la Commission, il a arraché un accord à Bruxelles, lundi 9 décembre, sur les travailleurs détachés.

Une pression qu'il n'a pas hesité à mettre aussi sur les partenaires sociaux. Michel Sapin les a prévenu : s'ls ne trouvent pas de compromis ce mercredi 12 décembre, sur la formation professionnelle, le 22 janvier prochain, il présentera sa propre loi !

Mathieu Jolivet