BFM Business

Jean-Claude Juncker démissionne

Jean-Claude Juncker a démissionné

Jean-Claude Juncker a démissionné - -

Le Premier ministre luxembourgeois, en poste depuis 18 ans, a annoncé sa démission, ce mercredi 10 juillet. Son départ pourrait porter un coup dur à l'Europe.

Jean-Claude Juncker était sur la sellette. Il a décidé de démissionner. Le Premier ministre Luxembourgeois, en poste depuis 18 ans, était menacé par un vote des députés qui sanctionnent l'activité des services de renseignements du pays. Si Jean-Claude Juncker quitte son poste, ce sera le départ d'un des acteurs les plus expérimentés des affaires européennes.

Les socialistes avaient déposé une motion demandant la dissolution de la Chambre des députés et l'organisation d'élections anticipées dans les trois mois

C'était le doyen des dirigeants européens. Helmut Kohl le surnommait "junior", mais depuis le temps, son expérience est devenue quasi inégalable.

Il n'a que 58 ans, mais parmi ses interlocuteurs Jean-Claude Juncker avait déjà vu défiler 16 ministres des Finances français, de Bérégovoy à Pierre Moscovici. C'est un fédéraliste convaincu qui a toujours mis en avant sa fibre sociale.

Président de l'Eurogroupe pendant 8 ans

Jusqu'à janvier dernier, il a présidé pendant 8 ans l'Eurogroupe. Un poste très sensible où il faut faire la synthèse de 17 ministres des Finances de la zone euro. Le seul conseil qu'il a donné à son successeur à Bruxelles ? "Ecouter, écouter, écouter". C'est ce que Jean-Claude Juncker a fait des nuits entières de 2008 à 2012, affrontant la plus grave crise financière mondiale depuis 1929.

Son grand combat pendant cette période aura été de convaincre ses partenaires, en premier les Allemands, de ne pas lâcher la Grèce. Son autre combat, aura été de faire avancer l'idée d'un gouvernement économique européen, rempart indispensable, selon lui, à la puissance de la Banque centrale européenne.

Mathieu Jolivet