BFM Business

Le Château de Versailles va bénéficier d'un don à titre personnel du patron de Snapchat

Sur BFM Business, Catherine Pégard, Présidente du Château de Versailles explique que cette donation d'Evan Spiegel contribuera "à maintenir le rayonnement de Versailles dans le monde".

Après une année quasi-blanche, Versailles se prépare au retour des touristes, notamment américains. Et à de grands événements comme la tenue de Choose France le 28 juin prochain.

Invitée du Grand journal de l'Eco, Catherine Pégard, Présidente du Château de Versailles souligne le lien étroit entre le château et les Américains mais aussi avec la technologie. "Versailles est toujours lié à son époque", explique-t-elle.

Illustration de ce lien, Evan Spiegel, le patron américain naturalisé français du réseau social Snapchat, féru d'Histoire française, a décidé de faire un don à titre personnel alors que Versailles devrait encore perdre autour de 70 millions cette année après 70 millions en 2020.

Un montant tenu secret

"Il a visité Versailles, il a vu que Versailles c'est aussi l'innovation, la création artistique, la création scientifique et donc il a été passionné par ce qu'il a découvert et il a décidé de nous apporter à titre personnel son concours dans cette période difficile pour maintenir le rayonnement de Versailles dans le monde", explique Catherine Pégard.

"Et c'est à ce titre que nous allons lui décerner le Prix de la philanthropie américaine que nous avons créé en 2019 au moment de la célébration de la guerre 1914-1918", poursuit la responsable qui rappelle qu'à cette époque, c'est la famille Rockfeller qui a "sauvé le Château de Versailles".

Quel est le montant de ce don personnel? Catherine Pégard préfère ne pas le divulguer laissant Evan Spiegel le faire lui-même. "Je ne doute pas qu'il le fera", ajoute-t-elle.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business