BFM Business

Exclusif-Baromètre BVA-BFM: la confiance des Français rechute

La confiance des Français dans l'économie continue de chuter en mars.

La confiance des Français dans l'économie continue de chuter en mars. - -

L'indice de confiance dans l'économie a chuté de 9 points entre janvier et mars 2014, selon le dernier baromètre BVA-BFM-Challenges-Axys paru ce 6 mars. 75% des Français se disent inquiets en l'avenir.

72% des Français se déclarent "plutôt moins confiants en l'avenir", contre 26% "plutôt plus confiants". C'est ce qui ressort du dernier baromètre BVA pour BFM et Challenges publié ce 6 mars. L'indice a chuté de 2% depuis février, mais de 9% entre janvier et mars.

Il retrouve ainsi son niveau de la fin 2013. "Tout le bénéfice des annonces de la politique de l'offre et du pacte de responsabilité s'envole", note Marc Sailly, le PDG d'Axys Consultants. La faute, selon lui, au gouvernement, qui "n’a pas su entretenir la dynamique avec des mesures rapides et concrètes".

Des efforts d'économies insuffisants

Chez les sympathisants de droite, la proportion des anxieux atteint les 90%, contre 46% des sympathisants de l'autre bord.

En outre, les Français jugent sérieusement insuffisants les efforts d'économie du gouvernement. 71% des interrogés estiment qu'ils ne sont "pas assez importants" contre 12% qui les considèrent, à l'inverse "trop importants". Les sympathisants de gauche eux-mêmes sont 49% à penser que le gouvernement n'en fait "pas assez".

En cause, selon Marc Sailly: "le même problème de décalage entre communications et actions". Soit l'absence d'annonce de mesures concrètes qui " garantiraient l’objectif de réduction de 15 milliards annuels des dépenses publiques".

Le titre de l'encadré ici

|||

Enquête réalisée par l’Institut BVA les 27 et 28 février 2014 auprès d’un échantillon de 975 Français de 15 ans et plus recrutés par téléphone et interrogés par Internet*.

La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas, appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille après stratification par région et catégorie d’agglomération.

N.G.