BFM Business

Eurofighter: Airbus réclame un dédommagement à l'Allemagne

Le ministère allemand de la Défense a annulé la commande de 37 Eurofighter.

Le ministère allemand de la Défense a annulé la commande de 37 Eurofighter. - -

L'avionneur européen demanderait compensation à Berlin pour l'annulation d'une commande de 37 avions de combats Eurofighter, d'un montant compris entre 800 et 900 millions d'euros.

L'Allemagne pensait économiser 3,5 milliards d'euros en annulant sa commande de 37 chasseurs Eurofighter. Elle pourrait devoir mettre la main à la poche quand même. Selon le le quotidien allemand Handelsblatt, ce 25 février, Airbus réclame entre 800 et 900 millions d'euros de dédommagement à Berlin.

L'avionneur européen devait livrer 180 avions outre-Rhin. Mais le 19 février, le ministère de la Défense allemand a indiqué annuler la livraison de la dernière tranche de la commande, soit 37 appareils.

54 millions d'euros d'amende actés

Le ministère a indiqué avoir pris cette décision dans un souci d'économie du fait du prix de ces appareils. L'annulation aurait été transmise aux constructeurs de l'Eurofighter le 17 décembre, Berlin acceptant en outre de payer une amende de 54 millions d'euros.

L'Eurofighter est produit par un consortium européen dont Airbus détient 46%, le britannique BAE Systems 33% et l'italien Finmeccanica 21%. "Nous avons des accords permettant de demander une compensation en cas de réduction des commandes", a déclaré un porte-parole d'Airbus au quotidien allemand.

N.G. avec agences