BFM Business

Déjà 394 plans de sauvegarde de l'emploi (PSE) depuis mars

La ministre du Travail Elisabeth Borne quitte l'Elysée après une réunion, le 3 septembre 2020 à Paris

La ministre du Travail Elisabeth Borne quitte l'Elysée après une réunion, le 3 septembre 2020 à Paris - Ludovic Marin © 2019 AFP

Invitée sur Sud Radio, la ministre du Travail Elisabeth Borne est revenue sur la situation tendue de l'emploi en France, depuis le début de la crise.

La relance est là mais elle n'empêche pas la multiplication des plans de sauvegarde de l'emploi (PSE). "On est à 394 plans sociaux depuis le mois de mars" explique la ministre du travail Elisabeth Born sur Sud Radio, ce vendredi. "Cela représente 57.000 emplois". C'est surtout 49 PSE de plus que le 10 septembre dernier, lorsque la ministre était invitée sur BFM Business.

Sur le dossier Bridgestone, la ministre a de nouveau tancé une annonce "brutale" et extrêmement choquante".

Et de souligner : "c’est vraiment la responsabilité de l’entreprise de regarder les alternatives : on ne peut pas comme ça annoncer qu’on ferme un site" critique-t-elle.

Une des alternatives est justement l'activité partielle de longue durée qui doit permettre de maintenir les activités pour "des entreprises, des secteurs, qui vont avoir une activité qui est durablement, pendant les prochains mois, en-dessous de ce qu’elle était avant la crise".

Thomas Leroy Journaliste BFM Business