BFM Business

Défense: la France commande 364 véhicules blindés légers Serval

Serval est un véhicule blindé léger multi-rôles de 17 tonnes mis au point par Nexter et Texelis

Serval est un véhicule blindé léger multi-rôles de 17 tonnes mis au point par Nexter et Texelis - Nexter

Le programme Scorpion prévoit l’acquisition de 978 blindés Serval d’ici 2030, afin d’en doter les unités de reconnaissance et de renseignement de l’armée de Terre

La rénovation des véhicule blindés léger s'accélère. Ce vendredi, Hervé Grandjean, porte-parole du ministère des Armées a officialisé une commande par la DGA de 364 blindés légers Serval.

Ce véhicule multi-rôles de 17 tonnes a été mis au point par Nexter et Texelis. Il est blindé de technologies. Le Serval peut transporter 10 soldats équipés de dispositifs connectés du sytème Felin (Fantassin à Équipements et Liaisons INtégrés). Il peut aussi piloter les robots autonomes terrestres Nerva pour cartographier une zone et faire de l'observation dans un rayon d'un kilomètre.

Le Serval a été développé en différentes versions: patrouille, communication tactique, surveillance et renseignement, et sanitaire pour le Service de Santé des Armées [SSA].

Il fait partie du programme de modernisation des forces terrestres Scorpion qui comprend deux autres blindés Griffon et Jaguar) et la modernisation du char Leclerc. En septembre dernier, la Direction générale de l'Armement (DGA) a passé commande de 271 blindés Griffon et 42 Jaguar.

Cette commande de Serval est la première sur un total de 978 qui doivent équipés l'armée de Terre d'ici à 2030, dans le cadre de la loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025. L'an prochain, un second contrat de 489 blindés légers livrables d'ici à 2025 devrait être passé, selon un communiqué du ministère des Armées.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco