Mis à jour le
Belgique train.jpg
 

Face au risque de pénurie d'électricité d'origine nucléaire cet automne, Infrabel, gestionnaire belge du réseau ferré, envisage d'arrêter tout le trafic ferroviaire, gros consommateur d'énergie, en cas de délestage imposé.

Votre opinion

Postez un commentaire