BFM Business

Coronavirus: Le Maire veut réduire la dépendance de la France à la Chine

Bruno Le Maire

Bruno Le Maire - Eric Piermont-AFP

Le ministre de l'Économie a dit vouloir rapatrier les activités des filières stratégiques lorsque leur approvisionnement en France dépend à 70-80% de l'étranger.

La crise du coronavirus a mis en lumière l'extrême dépendance de la France à la Chine dans des secteurs particulièrement stratégique comme celui du médicament. L'épidémie actuelle sera l'occasion de corriger le tir.

C'est en tout cas le souhait de Bruno Le Maire. Invité ce vendredi de RMC et BFMTV, le ministre de l'Économie a dit vouloir que la France retrouve sa souveraineté "sur nos chaînes de valeur les plus importantes pour pouvoir dire aux Français, si demain il y a une crise médicale, que nos médicaments sont produits chez nous". 

Rapatriement des activités stratégiques

"Il faut regarder toutes les chaînes de valeur stratégiques dans l'aéronautique, le spatial, dans l'industrie automobile, dans l'industrie du médicament et voir à quel niveau nous dépendons de l'approvisionnement extérieur", a poursuivi Bruno Le Maire. 

Et de conclure: "Si nous nous apercevons au terme de ce travail que sur certaines filières nous dépendons à 70-80% de l'étranger, il faudra rapatrier un certains nombre d'activités ou créer ces activités sur notre territoire". 

Paul Louis