BFM Business

Coronavirus: ce qui est ouvert ou fermé, interdit ou autorisé

-

- - BFMTV.com

Le décret concernant la fermeture des commerces a été publié dimanche matin au Journal Officiel. Le texte dévoile notamment la liste des établissements fermés.

Samedi soir, Edouard Philippe a annoncé la fermeture “dès minuit” des “lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays” et ce, jusqu’à nouvel ordre. L’arrêté pris par Olivier Véran, ministre de la santé, a été publié ce dimanche au Journal Officiel. 

La liste des établissements contraints de fermer 

Le texte dévoile la liste officielle des établissements concernés par la fermeture. Mais surtout, une date de fin est avancée pour la première fois. Selon le décret, ces établissements seront fermés jusqu'au 15 avril. 

Huit catégories sont visées: 

  • Salles d'auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple 
  • Centres commerciaux 
  • Restaurants et débits de boissons 
  • Salles de danse et salles de jeux 
  • Bibliothèques, centres de documentation 
  • Salles d'expositions 
  • Etablissements sportifs couverts 
  • Musées

À noter, les bars et restaurants, y compris ceux des hôtels, sont autorisés à maintenir leur activité en cas de vente à emporter ou de livraison. Ils n’ont simplement plus le droit de recevoir du public. Seuls les magasins alimentaires, pharmacies, banques, bureaux de tabac et stations-essence resteront ouverts. 

Les pharmacies acceptent les ordonnances périmées en cas de traitement chronique 

En raison de la crise sanitaire, le texte prévoit une mesure exceptionnelle. Les personnes qui suivent un traitement chronique, considérées comme à risque, pourront demander leur traitement à une pharmacie, même avec une ordonnance expirée. 

“Afin d'éviter toute interruption de traitement préjudiciable à la santé du patient, les pharmacies d'officine peuvent dispenser, dans le cadre de la posologie initialement prévue, un nombre de boîtes par ligne d'ordonnance garantissant la poursuite du traitement jusqu'au 31 mai 2020”, précise l’arrêté. 

Et ces médicaments seront “pris en charge par les organismes d’assurance maladie” s’ils sont éligibles au remboursement. 

La liste des professionnels de santé autorisés à demander des masques

Depuis le 3 mars, il n’est plus possible de se procurer librement de masque sanitaire dans les pharmacies. Ils ont été réquisitionnés pour les malades et les professionnels de santé. L’arrêté livre la liste de ces professionnels autorisés à en réclamer gratuitement:

  • médecins généralistes et médecins spécialistes 
  • chirurgiens-dentistes 
  • infirmiers 
  • masseurs kinésithérapeutes 
  • sages-femmes 
  • pharmaciens

Les rassemblements de plus de 100 personnes toujours interdits

Le texte rappelle également l’interdiction des rassemblements de plus de 100 personnes en milieu clos ou ouvert. Les navires transportant 100 passagers ou plus ont interdiction de faire escale en Corse ou dans les départements, les régions et les collectivités d’outre-mer.

Les établissements scolaires fermés jusqu'au 29 mars

L'accueil des élèves dans les établissements scolaires est suspendu du 16 au 29 mars. L'arrêté précise qu'un accueil sera assuré pour les enfants âgés de moins de 16 ans dont les parents exercent une activité indispensable à la gestion de la crise sanitaire. Comme les professionnels de santé. Cette mesure avait déjà été annoncée par Emmanuel Macron lors de son discours du jeudi 12 mars. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech