BFM Business

Ventes privées: vers une une concentration du secteur en 2014

Liberty Verny, co-fondateur de Bazarchic, veut développer son site de ventes événementielles.

Liberty Verny, co-fondateur de Bazarchic, veut développer son site de ventes événementielles. - -

Avec 90% de parts de marché en France, vente-privée.com domine le secteur. Les challengers vont devoir se regrouper. C'est tout du moins la conviction du co-fondateur de Bazarchic.

Il n'est plus nécessaire de présenter vente-privée.com. Le site lancé par Jacques-Antoine Granjon, est le leader du déstockage sur internet en France. A lui seul, il détient 90% des parts de marché. Et comme pour tous les commerces, les fêtes de fin d'année sont synonyme d'intense activité.

Ce sont 150.000 commandes qui sont effectuées quotidiennement sur la période qui va d'octobre à décembre, révélait Jacques-Antoine Granjon sur BFM TV le 12 décembre dernier. Vente-privée.com vise un chiffre d'affaires de 1,6 milliard d'euros pour cette année.

Mais aux côtés de ce géant, d'autres boutiques tentent de se faire une place dans le déstockage en ligne. Et ce n'est pas simple.

Bazarchic se voit en acheteur

"On va devoir penser et repenser nos copies. Comme cela s'est passé aux Etats-unis, il va falloir compter sur un phénomène de taille", expliquait Liberty Verny, qui a co-fondé en 2006 le site de vente Bazarchic, lors de son passage sur BFMbusiness le 23 décembre. Il a rappelé qu'aux côtés de vente-privée.com, le France compte 3 ou 4 acteurs "qui auraient intérêt à faire des choses ensemble". 

"Je n'appelle pas à la concentration mais je pense que de fait le marché va se regrouper, des acteurs ont intérêt à se regrouper, au niveau européen en tout cas", poursuit Liberty Verny.

Mais Bazarchic n'est en tout cas pas à la recherche d'un acheteur. Il se voit plutôt jouer un rôle d'acquéreur. "Nous on est toujours en croissance, on a donc des velléités à grandir et à prendre des positions", avance Liberty Verny.

En 2012, Bazarchic a réalisé un chiffre d’affaires de 65 millions d’euros, soit 20% de plus par rapport à 2011. Pour 2013, le site de ventes événementielles s’est fixé comme objectif 80 millions d’euros de chiffre d’affaires, soit une augmentation de 15%.

Pour cela, Bazarchic a ouvert l'année dernière une boutique physique à Vélizy, en région parisienne. Il a aussi développé une activité de voyagiste, avec MyTravelChic.

BFMbusiness.com