BFM Business

Vacances d'été: les Français restent en France et prennent le train le samedi

Les données compilées par la plateforme Trainline confirme également une appétence pour les capitales européennes.

Le gouvernement qui a exhorté les Français à choisir l'Hexagone pour leurs congés d'été peut être satisfait. Tout porte à croire que ce choix a été clairement privilégié, certainement pour des considérations sanitaires plus qu'économiques.

Toutes les études le montrent comme celle de Trainline, plateforme indépendante pour les voyages en train et en bus, qui a rassemblé ses données de réservations.

87% des voyageurs font le choix de rester en France, selon le spécialiste. Et sans surprise, la moitié des destinations au départ de Paris se situent dans le Sud-Est, plus particulièrement dans les régions PACA (avec Marseille, Avignon et Toulon en tête de liste) et l'Ouest avec comme destinations privilégiées Bordeaux, Nantes et La Rochelle.

Le samedi 3 juillet à 9h rassemblait le plus de réservations pour cet été

Le train est largement plébiscité avec une concentration de départs le samedi (22% des réservations totales). À ce jour, le samedi 3 juillet rassemblait le plus de réservations pour cet été. Mais le record peut encore être battu, puisque les Français ont pris pour habitude de réserver à la dernière minute.

Par ailleurs, plus d’un tiers (36%) des Français ayant réservé un aller-retour a prévu des séjours d’une semaine cet été mais nombreux sont ceux qui ont également choisi de faire de courts week-ends, ou city breaks. Ainsi, 31% des Français ont réservé des séjours de 1 à 3 jours.

Cette tendance profite notamment aux capitales européennes qui ont le vent en poupe. Trainline constate une augmentation de 67% des réservations vers l’Europe au départ de la France par rapport à 2020. Bruxelles, Milan et Genève sont en haut du classement.

Certaines de ces villes ont connu une augmentation forte des réservations à l’instar de Bruxelles (+55%), Milan (+57%), Barcelone (+158%), Vintimille, petit ville côtière italienne à la frontière française (+220%), ou encore Amsterdam (+57%).

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business