BFM Business

Unilever porté par les pays émergents

Unilever enregistre une bonne année 2012

Unilever enregistre une bonne année 2012 - -

Le géant de l’agro-alimentaire a enregistré un chiffre d’affaires de plus de 50 milliards d’euros en 2012. Plus de la moitié est réalisée en Asie Pacifique et en Amérique du Sud.

Unilever a franchi la barre des 50 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2012, à 51,3 milliards d’euros exactement. Le géant de l'agro-alimentaire engrange un bénéfice net en hausse de 5%. Le groupe anglo-néerlandais est néanmoins assez prudent pour la suite.

Plus de la moitié du chiffre d'affaires est réalisé dans les pays émergents. Et sur ces marchés, surtout l'Asie pacifique et l'Amérique du Sud, la croissance est à deux chiffres.

C'est ce qui a permis au numéro 3 mondial des produits de consommation de mieux résister que ses concurrents comme Procter&Gamble ou Danone touchés par le ralentissement en Europe.

Vers les 80 milliards de chiffre d'affaires

Unilever vient même de passer un cap historique en atteignant les 50 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Une étape, selon son directeur général, vers les 80 milliards. Le pari est ambitieux. Les marchés vont rester difficiles, explique la direction, en raison des coûts volatils des matières premières. 

D'ailleurs Unilever s'en sort mieux dans le non-alimentaire avec les déodorants Rexona, les savons Dove ou la lessive Omo que dans sa branche nourriture. Du coup, le groupe va encore augmenter son budget publicité pour les dernières marques arrivées en portefeuille comme Magnum ou les shampoings Sunsilk.

Hélène Cornet