BFM Business

Travail dominical: le succès au rendez-vous pour Beaugrenelle

Le centre Beaugrenelle était ouvert dimanche 18 octobre.

Le centre Beaugrenelle était ouvert dimanche 18 octobre. - Eric Feferberg - AFP

50.000 personnes étaient présentes à Beaugrenelle, dimanche 18 octobre. Florent Vallon, directeur asset management chez Apsys, propriétaire du centre, se félicite de cette réussite.

Le constat est limpide: "il y a un réel appétit pour l'ouverture le dimanche". C'est ce que remarque Florent Vallon, directeur asset management chez Apsys, propriétaire du centre Beaugrenelle. Les zones touristiques internationales ont en effet connu hier, dimanche 18 octobre, leur premier dimanche "Macron". Dans ces ZTI, les commerces peuvent ouvrir le dimanche, tout au long de l'année. Cela concerne les zones Saint-Honoré-Vendôme, Les Halles, Marais-République, Saint-Germain, Rennes-Saint-Sulpice, Champs-Elysées-Montaigne, Haussmann, Montmartre, Olympiades, Cour Saint-Emilion-Bibliothèque, Maillot-Ternes et Beaugrenelle. Ainsi que les 6 gares : Saint-Lazare, du Nord, de l'Est, de Lyon, d'Austerlitz, et Montparnasse.

D'après l'Alliance du Commerce, 3.000 points de ventes sont concernés. Et les chiffres prouvent ce constat. "Nous avons enregistrés 50.000 entrées, ce qui en fait l'équivalent d'un samedi, jour qui est habituellement le meilleur de la semaine", s'enthousiasme Florent Vallon. Et il ajoute : "les ¾ des enseignes ont réussi, dans un temps assez record et anticipant les accords sociaux, à ouvrir". 

Un centre commercial proche de la tour Eiffel

En revanche, rien ne prouve que les touristes étrangers fussent au rendez-vous. En effet, la présence de Beaugrenelle dans la liste des ZTI a particulièrement agacé certains. "Les zones proposées vont bien au-delà des périmètres de fortes fréquentations touristiques internationales qui ont servi de prétexte à l'élaboration de la loi" Macron, soulignait en août le Clic-P (syndicat du commerce parisien). "Beaugrenelle, Bercy 2, Italie 2, qui ne sont pas précisément connus pour leur affluence touristique internationale".

Une attaque dont Florent Vallon se défend. "Nous sommes le centre commercial le plus proche de la tour Eiffel et nous avons aussi le plus gros Novotel au monde qui est juste à côté, hôtel très fréquenté de la clientèle asiatique. Et depuis début juillet, un arrêt de la navette bateau bus se trouve juste en face du centre".

Pour lui, il y avait donc beaucoup de Parisiens dimanche, mais également un "bon nombre de langues étrangères".

>> Retrouvez la carte des ZTI

D. L.