BFM Business

Reporter le Black Friday, "une question de décence" pour Barbara Pompili

Invitée de Première Edition, la ministre de la Transition écologique penche pour un report du Black Friday, "une question de décence".

Reporter le Black Friday, une "question de décence" pour Barbara Pompili. Sur le plateau ce jeudi de Première Edition, sur BFMTV, la ministre de la Transition écologique ne voit pas d’autre solution à 8 jours de cette grande opération de promotion commerciale.

"C’est une question de décence, on ne peut pas faire ce genre d’opération quand tous les commerçants ne peuvent pas y participer", affirme la ministre, qui estime qu'il y a des solutions.

"Il a été proposé de reporter cette date à plus tard, c’est une proposition de bon sens", ajoute-t-elle.

Derrière la question de l’équité, la ministre de la Transition écologique voit aussi une question d’écologie.

Je suis ministre de la Transition écologique. Je ne peux pas dire que le Black Friday m’enthousiasme complètement. J'entends aussi les consommateurs qui ont envie de profiter de bonnes affaires. Tout mon travail et (celui) du gouvernement est de vérifier que ce sont bien de bonnes affaires", a ajouté Barbara Pompili. Le Black Friday, contrairement aux soldes, est une opération privée.

Bercy, par la voix de Bruno Le Maire, rappelle depuis plusieurs semaines qu’il n’est pas possible d’interdire cette opération promotionnelle. Le ministre de l'Economie en a cependant demandé le report ce mercredi.

Pauline Ducamp
https://twitter.com/PaulineDucamp Pauline Ducamp Cheffe de service BFM Auto