BFM Business

Rémy Cointreau refroidi par la Chine

Les ventes de Cognac ont particulièrement baissé

Les ventes de Cognac ont particulièrement baissé - -

Le groupe de spiritueux a publié des résultats semestriels en recul, ce mardi 26 novembre, et a abaissé ses prévisions annuelles. En cause: la chute de ses ventes en Asie, tout particulièrement en Chine.

Le titre Rémy Cointreau perdait près de 10% ce mardi 26 novembre en milieu d'après-midi. Le groupe de spiritueux a annoncé un bénéfice en repli au premier semestre 2013. Il a surtout revu à la baisse ses prévisions sur l'ensemble de l'exercice annuel, d'au moins 20% du résultat opérationnel courant.

Car si les ventes se reprennent légèrement en Europe et en Amérique, l'Asie, et en particulier la Chine, ruine tous les espoirs du groupe. Rémy Cointreau, tout comme Pernod Ricard d'ailleurs a pris de plein fouet le ralentissement de la croissance chinoise.

Le haut de gamme pénalisé

Ses produits très haut de gamme se retrouvent pénalisés par d'autres, meilleur marché. Déjà le mois dernier, le Français évoquait une baisse significative des ventes du cognac Rémy Martin, produit phare du groupe en Asie d'une manière générale.

Le groupe dit ne pas avoir de réelle visibilité, notamment à l'occasion du nouvel an chinois, fin janvier, période qui booste les ventes d'ordinaire.

L'autre facteur qui a pesé sur les ventes est l'entrée en vigueur des mesures prises par le gouvernement pour éradiquer la corruption et les dépenses ostentatoires en haut-lieu. Le cognac y figurait en général en très bonne place.

Guillaume Paul