BFM Business

Pour Coca-Cola, la publicité à la TV reste le meilleur investissement

Comme d'autres grands annonceurs, le géant américain veut revoir sa stratégie publicitaire dans le numérique, où un dollar investi ne rapporte que 25 cents. Pour Coca-Cola, la publicité télévisée est bien plus rentable.

Avec un budget de 3,9 milliards de dollars, Coca-Cola est le 13ème plus gros annonceur mondial. Sa parole est donc d'or. Or le groupe fait le constat que les campagnes de publicité à la télévision sont aujourd'hui plus efficaces que celles lancées sur le digital. Le patron du marketing de Coca-Cola, Marcos de Quinto a indiqué que la télévision était encore "cruciale" pour le business de l'entreprise, lors d'une conférence organisée la semaine dernière à New York. 

Il donne des chiffres: un dollar investi en télé se traduit par plus de 2 dollars de retour sur investissement. Sur internet, pour la même somme, c'est seulement 25 cents de retour sur investissement.

Recentrer la stratégie digitale

Le géant américain ne va pas forcément moins investir dans le digital, mais il va tout du moins remettre à plat sa stratégie digitale: "Jusque-là nous avons investi beaucoup et partout sans vraiment réfléchir, a expliqué Marcos de Quinto, il s'agit désormais de s'assurer de l'efficacité des campagnes". Et de citer en exemple l'existence de 300 applications différentes dans le monde: la plupart ont moins de 100.000 utilisateurs, une broutille pour le géant du soda.

Dans cette optique de recentrage stratégique, Coca-Cola vient de créer un nouveau poste de DG du marketing digital, confié à un ancien de Bank Of America, David Godsman.

Avec ces annonces, Coca-Cola confirme une tendance globale de défiance vis-à-vis de la pub digitale. Récemment, en France, c'est le patron de M6 qui se réjouissait d'un come-back vers la télévision de plusieurs grands annonceurs.

Simon Tenenbaum édité par C.C.