BFM Business

Picard en passe de devenir suisse

Le groupe Picard compte 920 magasins en France et plus d'un millier de produits en rayon.

Le groupe Picard compte 920 magasins en France et plus d'un millier de produits en rayon. - Picard

Le groupe de boulangerie industrielle Aryzta a annoncé, ce 31 mars, être entré en négociations exclusives avec la société d'investissement Lion Capital en vue de lui acheter 49% du capital des surgelés Picard.

Les 920 magasins Picard vont changer de mains. Arytza, un groupe de boulangerie industrielle suisse, a annoncé ce mardi être entré en négociations exclusives avec le fonds d'investissement Lion Capital en vue du rachat de 49% de l'enseigne de surgelés.

Le montant de l'investissement est estimé à 446,6 millions d'euros, a ajouté le groupe basé à Zurich en indiquant que l'opération était soumise au feu vert des autorités de la concurrence.

L'acquisition de l'enseigne préférée des Français sera financée avec les revenus issus de la cession de plus de la moitié de sa participation dans sa filiale irlandaise Origin, dédiée aux fourrages et aux engrais.

Aux mains de Lion capital depuis 2010

Selon le communiqué, Aryzta aura un droit d'option durant 3 ans pour acquérir 100% du capital de Picard. Le groupe suisse aura 2 sièges au conseil d'administration de Picard.

Pour l'exercice 2015, Picard table sur un chiffre d'affaires de 1,37 milliard d'euros et un résultat d'exploitation avant intérêts et impôts (EBIT) de 192 millions d'euros. L'entreprise, dont les origines remontent à la fondation en 1906 des Glacières de Fontainebleau, appartient à la société Lion Capital depuis 2010. Elle emploie plus de 4.500 salariés et s'est récemment implantée au Japon.

Quant à Aryzta, il a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 4,8 milliards d'euros et un bénéfice avant impôt, charges financières et amortissement (Ebita) de 566 millions selon son rapport annuel.

C.C. avec agences