BFM Business

Pharmacie: l'américain Perrigo rachète l'irlandais Elan

Le groupe pharmaceutique Perrigo profite d'un rachat pour s'installer en Irlande et économiser sur l'imposition.

Le groupe pharmaceutique Perrigo profite d'un rachat pour s'installer en Irlande et économiser sur l'imposition. - -

Le groupe pharmaceutique américain Perrigo prend le contrôle d'une entreprise de biotechnologies irlandaise et va s'installer dans l'île. A la clé, une imposition sur les sociétés réduite de moitié.

Après leur fusion, Publicis et Omnicom devraient installer le siège de leur nouvelle société commune aux Pays-Bas, un pays aux avantages fiscaux non négligeables. Ce lundi 29 juillet, un autre groupe a annoncé dans la foulée une acquisition et un déménagement fiscalement avantageux.

Le groupe pharmaceutique américain Perrigo a, en effet, annoncé le rachat d’Elan, une société irlandaise de biotechnologie, pour 8,6 milliards de dollars, soit 6,5 milliards d’euros. Et Perrigo en profite également pour installer son siège social en Irlande.

150 millions de dollars d'économie

La nouvelle compagnie, sobrement baptisée "New Perrigo", bénéficiera ainsi du taux d’imposition irlandais sur les sociétés, qui est de 12,5%, contre 35% aux Etats-Unis. Le groupe devrait ainsi économiser 150 millions de dollars par an, selon le communiqué.

Le groupe justifie dans son communiqué ce déménagement en Irlande pour poursuivre son développement à l’international. Perrigo récupère également les droits d’Elan sur le Tysabri, un traitement contre la sclérose en plaque, leader du marché.

Le rachat doit encore être approuvé par les autorités irlandaises, et les actionnaires des deux groupes. L’opération devrait être finalisée d’ici à la fin 2013.

Perrigo emploie 9.500 personnes dans le monde et a réalisé 3,2 milliards de dollars de ventes sur l’exercice 2011-2012.

A.D. avec agences