BFM Business

On a retrouvé le pain au chocolat à moins de 15 centimes de Copé

Sur Europe 1 ce matin, Jean-François Copé a essuyé des moqueries en affirmant qu'un pain au chocolat coûtait entre 10 et 15 centimes d'euro. Et pourtant on en trouve bel et bien à ce prix-là.

Sur Europe 1 ce matin, Jean-François Copé a essuyé des moqueries en affirmant qu'un pain au chocolat coûtait entre 10 et 15 centimes d'euro. Et pourtant on en trouve bel et bien à ce prix-là. - iStock/Europe 1

Interrogé ce lundi matin par un auditeur d’Europe 1 sur le prix d’un pain au chocolat, Jean-François Copé a estimé le prix de la viennoiserie "entre 10 et 15 centimes" suscitant de nombreuses moqueries sur la toile. Il est pourtant possible de trouver des viennoiseries à ce prix en France.

"Je n'en ai aucune idée de combien coûte un pain au chocolat... Ça dépend des tailles... Ça doit être autour de 10 ou 15 centimes d'euro peut-être?" Interrogé par un auditeur ce matin sur Europe 1, Jean-François Copé s'est pris les pieds dans la viennoiserie en tentant d'estimer le prix d'un pain au chocolat. De fait, dans une boulangerie, il faut généralement compter autour de 1 euro l'unité. Mais ça peut monter beaucoup plus haut, notamment dans des établissements de luxe parisiens. On en trouve ainsi à 2,30 euros chez Pierre Hermé, 2,40 euros chez le spécialiste des macarons Ladurée et même 3 euros au Café Pouchkine de Saint-Germain.

Même en version "mini", le candidat à la primaire de la droite et du centre ne trouvera pas une boulangerie dans sa bonne ville de Meaux qui lui vende aussi peu cher le pain au chocolat qui agrémente son petit-déjeuner. 

Selon une enquête de l'UFC Que Choisir de 2013, le coût moyen d'un pain au chocolat est de 94 centimes avec un prix mini de 42 centimes et un prix maxi de 1,40 euro. Mais la boulangerie ne représente qu'une partie des ventes de pains au chocolat en France. Le marché de la viennoiserie industrielle représente 800 millions d'euros en France. Nombreux sont les Français qui les achètent dans les hypermarchés ou les enseignes de hard-discount, à des prix nettement moins élevés.

Moins de 15 centimes en grande distribution 

Pour autant trouve-t-on en grande surface des pains au chocolat à moins de 15 centimes? A ce prix-là Jean-François Copé devra se passer de la version pur beurre vendue à l'unité ou par lot de 4 ou 6. Après une rapide recherche sur les sites de vente des distributeurs, il est difficile d'en trouver à moins de 50 centimes d'euro. Deux fois moins cher qu'en boulangerie, mais le compte n'y est toujours pas.

Pour donner raison au maire de Meaux, il faut chercher dans les pains au chocolat vendus en sachet de 8 ou 10. Les fameux pains au chocolat mous souvent gorgés d'huile de palme mais que les enfants adorent. Et c'est là, entre le pain de mie et le pain au lait qu'on trouve enfin le précieux sésame: le pain au chocolat entre 10 et 15 centimes. Evidemment, ils ne sont pas vendus à l'unité mais généralement par paquet de 8, 10 ou 16. Il faut aussi ne pas se montrer regardant sur la marque. Pas question de s'offrir du Pasquier. Seule la MDD (la marque de distributeur) est capable de fournir du pain au chocolat à prix "Copé". Si Intermarché échoue à tomber sous les 15 centimes avec son paquet de 16 à 2,68 euros (16,75 centimes pièce), les autres grands distributeurs y parviennent. Leclerc le propose ainsi à 14,6 centimes pièce, Casino à 14,5 centimes, Carrefour à 14,25 centimes.

-
- © -

Et on peut descendre encore plus bas pour frôler les 10 centimes de Jean-François Copé. Lidl propose ainsi un paquet de 10 pains au chocolat à 1,19, soit 11,9 centimes la pièce. Mais il s'agit d'une promotion. Hors promo il est à 2,19 euros, soit 21,9 centimes pièce. 

Super U le moins cher!

-
- © -

Pour trouver le moins cher, il faut se rendre chez Super U. L'enseigne propose ainsi sous sa marque premier prix Bien Vu, un paquet de 10 pour 1,10 euro. Soit un prix plancher de 11 centimes le pain au chocolat. Jean-François Copé fait peut-être ses courses au Super U de Couilly-Pont-aux Dames, le plus proche de Meaux (11 km).

-
- © -

A noter que si les enseignes savent casser les prix sur les pains au chocolat, les boulangeries, elles, s'assurent des marges grassouillettes sur la viennoiserie. Du moins celles qui se contentent d'acheter des pâtes surgelées toutes faites à cuire ou réchauffer dans un four. Acheté aux alentours de 30 centimes pièce comme on peut le voir sur ce site d'industriel, le pain au chocolat est ensuite revendu trois fois plus cher dans le point de vente. Peut-être Jean-François Copé voulait-il tout simplement dénoncer ces marges?

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco