BFM Business

Novartis va créer 100 emplois en Alsace

À ce jour, le laboratoire pharmaceutique suisse emploie 5.000 personnes en France.

À ce jour, le laboratoire pharmaceutique suisse emploie 5.000 personnes en France. - AFP- Fabrice Coffrini

"Le laboratoire pharmaceutique suisse veut pouvoir produire deux médicaments en même temps dans son site alsacien de Huningue."

La demande mondiale en biomédicaments explose et cela est bon pour les emplois en France. Le laboratoire pharmaceutique Novartis en produit et entend accroître la capacité de son site alsacien de Huningue. Il annonce ce mardi s’apprêter à y créer "une centaine d’emplois" et à y investir une enveloppe de 100 millions d’euros d’ici à 2020.

Novartis présente ce site comme "l'une des plus grandes usines de production d'anticorps par culture de cellules de mammifères au monde". Des substances actives entrant dans la composition de médicaments innovants (traitements destinés à l'asthme, au psoriasis, à la transplantation rénale et un anti-inflammatoire) y sont produites.

De 430 à 530 salariés

"Cette opération vise à augmenter de 70% la capacité de production du site et à rendre possible la production simultanée de deux médicaments en parallèle", a indiqué Philippe Barrois, directeur général de Novartis Pharma. "L'extension du site d'Huningue illustre parfaitement la stratégie d'investissement de Novartis en France", estime-t-il.

Pour l’instant, l’usine de Huningue, inaugurée en 2005, emploie 430 personnes, sur un total de 5.000 employés de Novartis en France.

A.R. avec AFP