BFM Eco

Nike lance une offre de baskets par abonnement

Pour 50 dollars par mois, les parents d'enfants âgés de 2 à 10 ans recevront une paire de chaussures par mois.

Nike se convertit à la mode de l'abonnement. Aux Etats-Unis, le numéro un mondial de la chaussure de sport lance une offre destinée aux parents d'enfants âgés de 2 à 10 ans, qui recevront à intervalle régulier une nouvelle paire de baskets.

Baptisé Nike Adventure Club, le service propose trois formules: une paire tous les mois pour un abonnement mensuel de 50 dollars, une paire tous les deux mois pour 30 dollars par mois ou une paire tous les trois mois en payant 20 dollars par mois.

Parents et enfants pourront choisir parmi une centaine de modèles, de marque Nike et Conserve. Chaque colis contiendra également des autocollants et un cadeau supplémentaire, comme un sac à dos. Si la taille ne convient pas, il sera possible d'échanger les baskets gratuitement. Une fois les chaussures trop petites ou usées, elles pourront être renvoyées à Nike, qui les recyclera ou les donnera à une association caritative.

Fidéliser la clientèle

Avec son offre, la marque cherche d'abord à résoudre un "problème important rencontré par les parents", assure Dave Cobban, responsable du programme. Plus que les économies potentielles, Nike met ainsi en avant la simplicité du service. Une première expérimentation, discrètement menée sur Facebook, avait d'ailleurs attiré plus de 10.000 abonnés.

Nike s'assure aussi de fidéliser ses clients, qui n'achèteront plus de baskets d'autres marques pendant la durée de leur abonnement. Et peut-être bien au-delà. "Nous construisons une relation avec des enfants à partir de deux ans, note Dave Cobban. Avec de la chance, ils se souviendront de nous et auront une bonne image de notre marque".

Enfin, Nike va pouvoir tester grandeur nature le modèle par abonnement sur Internet. Aux Etats-Unis, celui-ci rencontre un succès grandissant: selon le cabinet McKinsey, son chiffre d'affaires double tous les ans depuis 2013. Popularisé par les lames de rasoirs, il s'est depuis étendu à la mode, à la beauté, à l'alimentaire, au vin ou encore aux jouets pour enfants.

JM