BFM Business

Nike, H&M et Zara plus rentables que Vuitton, Hermès et Rolex

Nike conserve la première place du classement Brand Finance des marques les plus rentables au monde.

Nike conserve la première place du classement Brand Finance des marques les plus rentables au monde. - Thomas Samson - AFP

Selon le classement annuel que vient de publier le cabinet britannique Brand Finance, les marques de luxe sont loin d'être les plus rentables au monde. Selon les critères que ses experts utilisent pour leur top 25, Louis Vuitton n'est que 4ème.

Dans l'univers du vêtement, nul besoin d'être une marque de luxe pour afficher les plus juteux bénéfices. Dans le classement annuel de Brand Finance, qui range les marques mondiales en fonction de leur rentabilité, aucune grande maison ne figure sur le podium. La première d'entre elles, Louis Vuitton, n'apparaît qu'au quatrième rang en 2017, alors qu'elle figurait sur le podium un an plus tôt.

En tête, comme l'année dernière, trône l'équipementier Nike, avec une "valeur de marque" en hausse à 28 milliards d'euros contre un peu moins de 26 l'année précédente. Une valeur que Brand Finance calcule avec une formule qui croise ses revenus nets et la rentabilité de ses investissements.

Certes, la frontière entre marques de sportswear et marque de luxe est de plus en plus ténue. Mais uniquement parce que les premières adoptent les codes des secondes en matière de marketing. En matière de prix de vente, elles sont encore assez loin les unes des autres. 

6 marques françaises en haut de tableau

Sur les deuxième et troisième marches, deux icônes de la fast-fashion de moyenne gamme: H&M et Zara. Le Suédois reste loin derrière le premier, avec 17 milliards d'euros de valorisation, mais conserve son avance par rapport à l'Espagnol et ses 13 milliards de valeur de marque.

Vient ensuite Louis Vuitton donc, à 12 milliards, puis Adidas et ses 9 milliards, puis Uniqlo, le troisième géant mondial de la mode accessible (8,5 milliards). Et arrive seulement la deuxième marque de luxe du classement, le français Hermès, qui perd une place pour se classer 7e avec une valeur de près de 7,5 milliards selon Brand Finance. Le groupe français est suivi de Rolex, Gucci, Cartier, Donna Karan et Victoria Secret, des marques haut de gamme dont la rentabilité atteint à peine le tiers de celle d'H&M.

À noter aussi, la belle progression du nouvel équipementier Under Armour, qui gagne 2 places et devient 13ème. Une belle démonstration du succès croissant d'une marque encore peu connue dans l'Hexagone, mais qui compte bien y remédier.

Sur les 50 marques du classement, six sont françaises, et toute dans la moitié haute du tableau: Louis Vuitton, Hermès et Cartier dans le top 10, et aussi Donna Karan, 11e, Christian Dior, 21e, et Tag Heuer, 25ème. 

N.G.