BFM Business

Monoprix se modernise

Stéphane Maquaire, directeur général de Monoprix, présente le nouveau logo de l'enseigne, en forme de virgule.

Stéphane Maquaire, directeur général de Monoprix, présente le nouveau logo de l'enseigne, en forme de virgule. - -

L'enseigne des centres villes veut prendre une nouvelle dimension et se différencier en développant "l'expérience en magasin". Du coup, il revoit son logo, sa signature et développe le relationnel avec les clients.

L'enseigne des centres villes veut prendre un nouvel élan. Comme l'a déjà expérimenté la marque de mode Abercrombie & Fitch, Monoprix veut faire de la corvée des courses une vraie expérience d'achat qui donne envie au client de revenir.

Du coup, les magasins ont reçu un vrai lifting. Une enseigne plus moderne et cohérente entre les différents formats. Un nouveau logo qui rappelle la virgule de Nike. Des allées épurées et un parcours plus lisible.

Les employés deviennent des ambassadeurs de la marque

"On donne sa chance au produit", explique la direction. Et surtout, on a demandé aux 20.000 collaborateurs d'améliorer l'accueil et le conseil. Ils ont reçu des formations et des nouvelles tenues de travail. Pour les inciter à jouer le jeu, leur salaire comptera une part variable. "Ce sont les ambassadeurs de la marque", explique la DRH.

Car, désormais, Monoprix ne se veut plus un simple magasin, mais un "état d'esprit". Oubliés les codes habituels de la grande distribution, l'enseigne veut concurrencer les spécialistes de l'alimentaire ou de l'habillement. "On prépare le commerce de demain", explique Stéphane Maquaire, directeur général de l'enseigne.

Hélène Cornet