BFM Business

Médicaments: vers la fin du taux de remboursement à 15%?

Actuellement, trois taux de remboursement par la Sécurité sociale existent: 15,30 et 60%.

Actuellement, trois taux de remboursement par la Sécurité sociale existent: 15,30 et 60%. - Images of money - Flickr - cc

La présidente d'un groupe de travail, chargé par le gouvernement de "l'évaluation des produits de santé", préconise une remise à plat des taux de remboursement. La suppression du taux à 15% est notamment envisagée.

Le dossier est sensible, mais il semble bel et bien ouvert. Alors qu’un groupe de travail a été chargé par le gouvernement de "l'évaluation des produits de santé", plusieurs scénarios sont désormais sur la table.

Trois d’entre eux ont ainsi retenu l’attention, lors de leur présentation par Dominique Polton, la présidente du groupe de travail. Dans l’un de ces scénarios, l'experte, conseillère auprès du directeur de la Caisse nationale d'assurance maladie, propose notamment que les médicaments dont le service médical rendu est jugé "faible" ne soient plus remboursés à hauteur de 15% par la Sécurité sociale comme c'est le cas actuellement, annoncent Les Echos ce jeudi.

Un taux unique de remboursement à l'étude

Parmi les possibilités envisagées figure également "un taux unique de remboursement" contre les trois existant aujourd'hui (15, 30 et 60%), dont le montant n'a pas été fixé.

Enfin, la responsable évoque la création d'un "remboursement dérogatoire temporaire", par exemple pour les médicaments rendant un service médical faible mais sans alternative thérapeutique, précise le quotidien qui a eu copie d'un document rassemblant ces pistes de réflexion.

Les propositions retenues devraient être présentées au groupe de travail, qui comprend notamment des émissaires du ministère de la Santé, le 8 septembre prochain.

Y.D. avec AFP