BFM Business

Lyon: cette publicité Deliveroo installée au-dessus d’un mémorial de la Résistance provoque un tollé

Deliveroo (photo d'illustration)

Deliveroo (photo d'illustration) - JACQUES DEMARTHON / AFP

Deliveroo s'est finalement engagé à retirer d'ici dimanche son annonce installée au-dessus d'un mémorial rendant hommage à cinq résistants fusillés en 1944.

"Au-delà du côté particulièrement inesthétique de cette bâche, le symbole est très malvenu". L’installation d’une imposante annonce publicitaire du spécialiste de la livraison à domicile Deliveroo a du mal à passer chez les riverains de la célèbre place Bellecour, à Lyon. Et pour cause, cette affiche représentant un burger qui recouvre plusieurs étages d’un immeuble est installée au-dessus d’un mémorial de la Résistance.

"Il n’aurait pas dû échapper aux autorités qui ont autorisé ce dispositif, qu’à quelques mois des commémorations du 8 mai 1945, apposer une énorme pièce de viande au-dessus d’un monument réalisé en mémoire de victimes de Klaus Barbie, commandant de la Gestapo, surnommé ‘le boucher de Lyon’, était tout à fait irrespectueux", s’insurge le collectif Plein la vue dans un communiqué.

Installée place Bellecour en 1948, la statut du "Veilleur de pierre" rend hommage aux cinq résistants fusillés ici même le 27 juillet 1944.

Deliveroo retire sa publicité

Associations et collectifs de riverains soulignent qu’"à l’heure où l’incendie de Notre-Dame de Paris nous rappelle la valeur matérielle mais surtout symbolique des monuments historiques, il est inadmissible que dans un secteur comme la place Bellecour, bénéficiant de nombreuses protections au titre du patrimoine, une telle défiguration de notre ville et de nos symboles puisse avoir lieu".

Les protestataires ont finalement obtenu gain de cause puisque l’entreprise Deliveroo qu'à "la suite de discussions constructives avec les parties prenantes, nous avons décidé de tout mettre en œuvre pour retirer cette publicité avant la cérémonie qui se tiendra le 28 avril" en hommage aux résistants.

"Deliveroo a toujours voulu honorer et valoriser la mémoire des victimes et des héros de la déportation", a déclaré un porte-parole de la société, ajoutant que "la publicité sur les monuments historiques obéit à des règles strictes et nécessite l'approbation de l’État. En l’occurence, la Direction régionale des affaires culturelles a donné son autorisation pour l’affichage de cette publicité". Et de conclure: "Tous les revenus de cette publicité financent la rénovation du bâtiment".
Paul Louis