BFM Business

Les outils à posséder pour tailler arbres et arbustes

La taille des végétaux se pratique idéalement pendant le repos de ceux-ci. Elle est importante pour leur développement et l’esthétique du jardin. Du sécateur à la scie arboricole, tour d’horizon des aides à disposition pour élaguer.

Pour un objectif esthétique ou de développement de la végétation du jardin, le sécateur est l’outil indispensable. Destiné à la taille des branches basses, il en existe avec des spécificités distinctes, adaptés à la taille et au diamètre des branches à couper.

Le sécateur à enclume, pour le bois dur et mort, le sécateur à lame croissante, pour couper le bois jeune sans abîmer le reste de la branche. Il existe même des sécateurs électriques où avec des systèmes de démultiplication de force de coupe. L’échenilloir, sécateur adapté sur un bras télescopique, prend le relai pour les petites branches en hauteur.

L'ébrancheur et la scie arboricole montée sur un manche se destinent aux branches plus grosses. Les gants offrent protection et bonne prise en main de l’outil. Le mastic à cicatriser protège les branches coupées des attaques de champignons, le nettoyant préserve de son côté la durée de vie des outils.

Q.D.