BFM Business

Les Français vont pour la première fois dépenser plus de 100 milliards d'euros sur internet en une année

-

- - Illustration

Avec un chiffre d’affaires de 74 milliards sur les 9 premiers mois de l’année, le marché du e-commerce devrait dépasser les 100 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année selon la Fevad, la fédération du e-commerce et de la vente à distance.

Les Français toujours plus accros à l'achat en ligne. Selon la Fevad, la fédération du e-commerce et de la vente à distance, ils devraient dépenser plus de 20 milliards d'euros en ligne pour Noël et plus de 100 milliards d'euros sur l'ensemble de l'année 2019.

L'an dernier, 18,3 milliards d'euros avaient été dépensés lors des fêtes de fin d'année, selon la Fevad. La France est un des leaders en Europe du commerce en ligne.

Si les prévisions s'avèrent exactes, la croissance des achats en ligne devrait s'établir à 11% pour 2019. Une hausse moindre qu'en 2018 (+13,4%) mais qui permet au secteur de franchir pour la première fois la barre des 100 milliards d'euros.

Le Black Friday et le Cyber Monday (29 novembre et 2 décembre) devraient cette année générer 1,7 milliard d'euros de ventes, estime par ailleurs la Fevad. Le "Black Friday" et le "Cyber Monday", des journées de promotions importées des Etats-Unis, explosent depuis 2016: touchant des produits neufs et souvent chers, cela permet selon ses adeptes de faire de "beaux" cadeaux de Noël à prix compétitifs. En 2018, lors du Black Friday, le trafic moyen par jour avait doublé et le chiffre d'affaires moyen par jour avait été triplé sur les sites du panel de la Fevad.

Un panier moyen en baisse mais plus d'achats

Sur le seul troisième trimestre, les ventes en ligne ont atteint 24,6 milliards d'euros, en hausse de 10,8%. Les ventes du trimestre représentent 426 millions de transactions produits/services soit +14,2% sur un an. "Elles continuent à être portées par une hausse du nombre d’acheteurs et du nombre de sites marchands qui compensent la baisse du montant moyen des transactions", explique la Fevad. 

Le panier moyen (la somme dépensée par achat) lui continue de baisser et s'est établi à 58 euros au troisième trimestre 2019 contre 59,50 euros un an plus tôt.

Mais si les Français dépensent moins par transaction, ils achètent de plus en plus souvent en ligne. Ils ont fait en moyenne 12,8 achats en ligne sur le trimestre (+8%) pour un total de 724 euros, soit 36 euros de plus qu'il y a un an.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco