BFM Business

Les facteurs livreront les colis le dimanche avant Noël

La Poste va tester la livraison de colis le 20 décembre dans sept grandes villes, avec des facteurs volontaires. Une période critique, due à l'explosion de l'e-commerce à Noël.

La Poste va faire travailler ses facteurs le dimanche précédant Noël. Selon le Journal du dimanche, l'entreprise publique va tester la livraison de colis le dimanche, juste avant le 25 décembre 2015.

A priori, cette expérimentation ne concernera que sept grandes villes: Paris, Lyon, Lille, Nice, Bordeaux, Rennes et Reims.

Les facteurs recrutés sur la base du volontariat ne travailleront pas toute la journée du dimanche 20 décembre mais seulement de 9h à 12h. Ils bénéficieront d'un doublement de leur rémunération ce jour et d'un jour de récupération, les syndicats étant informés de cette initiative.

La période précédant Noël est devenue une course contre la montre pour les entreprises livrant les colis comme La Poste, en raison de l'explosion de l'e-commerce pour les achats de cadeaux.

Amazon France est un très gros client de La Poste

La Poste réaliserait notamment 10% de son chiffre d'affaires dans la livraison de colis rien que pour le compte d'Amazon France.

Même si La Poste ne cède pas officiellement à la pression de ses gros clients que sont les ténors de l'e-commerce, ce surcroît de travail en fin d'année, serait mieux absorbé en lissant les livraisons sur toute la semaine précédent Noël, y compris le dimanche.

Conformément à sa nouvelle politique commerciale tournée vers le numérique et l'internet, la direction de l'entreprise publique peut difficilement ne pas s'adapter à cette nouvelle donne qu'est l'explosion des achats en ligne et pas seulement à Noël.

La récente annonce de la prise de contrôle à 100% de la société Colis Privé par Amazon a probablement sonné comme un signal d'alarme pour la Poste, qui craint de voir son grand client s'émanciper de ses services.

Nul doute que si l'expérimentation du 20 décembre 2015 s'avérait positive, La Poste réfléchirait à une extension du travail le dimanche pour la livraison de colis.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco